Je trouve déplorable que nous remettions encore en cause les fondamentaux de l’Homme. Je fais ici mention de la polémique sur la légalisation du mariage homosexuel qui gronde encore dans certains pays. Je crois sincèrement que tout le monde a droit au bonheur et si cela doit passer par le mariage, autant pour la symbolique que pour la protection légale, ou même l’adoption, pourquoi pas? Rien ne différencie un couple homosexuel d’un couple hétérosexuel, ce sont tout simplement deux personnes qui ont décidé de partager leurs existences.

Vivre et laisser vivre...

Dans les années 1900, les femmes se sont battues pour jouir de leur liberté et pour avoir les mêmes droits que les hommes. Maintenant, elles ont une place dans la société. Or, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas pour deux personnes qui s’aiment, que ce soit des hommes ou des femmes. Même que, si on y pense deux minutes, dans le cas d’une situation contraire où le mariage homosexuel serait la norme et les unions hétérosexuelles illégales, ces derniers revendiqueraient les mêmes conditions. Par cela, je veux dire que tous ont droit au bonheur et à la protection légale d’une union quelle qu’elle soit, peu importe vers qui penche le cœur. Pour moi, c’est un illogisme de voir qu’on empêche encore à des voisins, des amis et des membres de sa famille de profiter de ce privilège qui devrait plutôt être considéré comme une possibilité universelle.