Qui dit XXIème siècle ne dit pas annihilation de toute forme de politesse : après un mariage, il est coutume de remercier ses invités avec une carte de remerciement mariage, et cette tradition a la peau dure… n’en déplaise aux jeunes mariés !

Devons-nous vraiment envoyer une carte de remerciement?

N’y allons pas par quatre chemins : la réponse est oui ! Non contents d’avoir été nourris et arrosés avec générosité par les jeunes mariés, les invités attendent d’eux qu’ils les remercient… Un comble ? Pas tant que ça : certains d’entre eux viennent de loin, ou ont apporté une contribution non négligeable à la liste de mariage.

La carte de remerciement mariage : une tradition qui perdure

Une carte de remerciement mariage tient compte de tous ces paramètres : il convient de remercier vos convives de leur présence, de leurs attentions et de leur soutien, tout en leur donnant de fraîches nouvelles de votre vie de couple.

Comment nous y prendre?

Cette formalité se transforme vite en travail de Titan si vous avez plusieurs centaines d’invités à remercier…! Heureusement, les sites comme Popcarte vous simplifient la tâche en vous permettant de personnaliser vos cartes de remerciements depuis votre ordinateur ou votre mobile : sélectionnez quelques photos de mariage ou de lune de miel et placez-les dans les cadres prévus à cet effet.

Vous pouvez par ailleurs saisir votre message de remerciement informatiquement, pour éviter à vos petites mains (maintenant ornées d’une belle alliance qu’il serait dommage d’abîmer, n’est-ce pas?) de pâtir de plusieurs heures d’écriture manuscrite.

Qu’est-ce qu’un message de remerciement réussi?

Essayez de personnaliser votre message de remerciement au cas par cas, en faisant référence à une anecdote échangée pendant votre soirée de mariage ou encore à un cadeau offert.

Mais plus encore que le contenu de votre carte de remerciements, c’est le délai qui importe : évitez de dépasser les 3 mois suivant votre mariage, les plus regardants de vos invités pourraient considérer cela comme de la grossièreté.

En un mot, l’essentiel, c’est d’y penser… A peine remis de vos émotions et rentrés de votre voyage de noces, vous pourriez trouver cela cruel ; mais rien ne sert de procrastiner! Si vous vous y attelez à deux dès maintenant, cette première formalité de couple marié passera… comme une lettre à la poste !