(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Le printemps est là, avec lui arrive la saison des mariages accompagnée de ses inconditionnels faire-parts. Il en existe de toutes sortes, des plus traditionnels aux plus originaux.
Découvrez-les maintenant :

Des modèles de faire-parts de plus en plus innovants

Les intemporels

Le principal et le plus connu de tous est le faire-part traditionnel à deux double-feuillets, en papier cartonné. Utilisé par les deux familles qui annoncent chacune l’événement sur l’un des feuillets. Autre indémodable, le faire-part classique, qui se compose d’une simple feuille double cartonnée, souvent pré-pliée.  Les familles faisant alors part du mariage en page 1 et 3.

Il ne faut pas oublier, non plus les modèles qui diffèrent de par leur format, mais qui respectent toutefois les codes des faire-parts habituels. C’est le cas par exemple des formats à l’italienne.

Les originaux

Certains préféreront des annonces plus originales, moins courantes. Dans ce cas plusieurs solutions existent. Tout d’abord les faire-parts personnalisés et faits-maison qui conviendront tout à fait aux adeptes du DIY. En effet, il s’agit d’agrémenter ses invitations avec des formes et des matériaux qui sortent de l’ordinaire : raphia, perles, plumes, etc.

Mais la véritable nouvelle tendance, pour plus d’originalité, est aux faire-parts ornés de motifs ajourés, réalisés par découpe laser. Avec son extrême précision, le découpage laser sur papier permet de réaliser des variantes plus complexes comme les pop-up cartes qui laissent apparaître une structure en 3D lorsque l’on ouvre la carte. Cela permet d’obtenir un résultat sophistiqué et délicat qui plaira à tous, amis et familles.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de Lasertec, spécialiste de la découpe laser papier.