Comment choisir un bon DJ pour animer son mariage ?

Pour que votre mariage soit une réussite, il est essentiel de prévoir une animation musicale digne de ce nom. En effet, elle contribue à l’ambiance de la soirée et pousse les invités à rejoindre la piste de danse, pour faire la fête jusqu’à l’aube. Afin de s’assurer de trouver le disc-jockey professionnel qui saura marquer les esprits, voici les questions que vous devez impérativement lui poser.

Pouvons-nous nous rencontrer avant de signer un contrat ?

Un bon DJ doit prendre le temps de discuter avec ses clients. S’il préfère se restreindre aux communications par email ou téléphoniques, vous êtes en droit de vous interroger sur son professionnalisme. De plus, le rencontrer en personne vous permettra de voir s’il est attentionné et à votre écoute. Il devrait de lui-même vous demander l’ambiance que vous désirez pour votre mariage. Demandez-lui la façon dont il définirait son style. Cette question est primordiale, puisqu’elle vous permettra de savoir s’il convient à vos attentes. Après le rendez-vous, accordez-vous quelques jours pour réfléchir et fuyez toute proposition alléchante comme, par exemple, une promotion qui se termine bientôt. Si vous n’avez pas le feeling, n’hésitez pas à poursuivre vos recherches. En outre, tout professionnel a l’obligation de vous faire signer un contrat écrit, dans lequel figurent ses obligations envers le client ainsi que ses services.

Quels sont vos tarifs ?

Un dj pour un mariage pratique des tarifs dont la fourchette oscille entre 380 euros et 620 euros. A un tel prix, la fête battra son plein jusqu’au bout de la nuit mais avec juste ce qu’il faut en terme de lumières et de rampes. Comptez environ 1 500 euros dans le cas où vous souhaitez ajouter des lasers, un stroboscope et divers effets visuels. Si vous cherchez à réaliser des économies, évitez de le faire sur ce poste, au risque de voir les convives s’ennuyer. Quoi qu’il en soit, ne communiquez jamais votre budget. Lorsque vous connaissez ses tarifs, entamez une négociation. Un disc-jockey peut être en mesure de proposer des tarifs préférentiels selon son emploi du temps.

Quelle est votre playlist ?

Interrogez le DJ sur ses goûts musicaux et demandez-lui qu’il vous montre sa playlist. Vous pouvez également amener vos tubes favoris afin qu’il les diffuse au moment opportun. Élaborez avec lui l’ordre du passage de la musique. Indiquez-lui quelles chansons vous aimeriez avoir avant le repas, au moment de l’entrée, du plat, du dessert, etc. Il est fondamental de penser à tout le monde et de prendre en compte l’âge et les talents de danseur de chacune des personnes présentes au mariage. Enfin si vous détestez certains titres, indiquez-le au disc-jockey. En règle générale, les tangos et les valses font guise d’échauffement, avant que ne surgissent les rythmes endiablés des rocks et de la dance. Si vous voulez rester dans la tradition, sachez que la mariée ouvre le bal à l’occasion d’une valse avec son père. Le deejay met une seconde valse pour qu’elle puisse poursuivre la danse en compagnie de son mari et les parents des jeunes mariés. Le succès est assuré !

A propos de l'auteur

Mathieu